Social

Célébration de la journée des Nations Unies : discours marqués par des messages significatifs et vibrants.

Le système des Nations Unies à Madagascar a célébré ce 22 octobre la 76e année des Nations Unies, entrant dans le cadre de la célébration de la Journée des Nations Unies qui est célébrer chaque 24 octobre dans le monde. La cérémonie qui s’est déroulée au Carlton a été notamment marquée par un grand plaidoyer s’articulant autour de trois concepts fondamentaux devenus incontournable au fil du temps, qui sont, la paix, la solidarité et la coopération.

 L’évolution du contexte mondial toujours marqué par des conflits, de la propagation de la pauvreté ainsi que l’intensification de l’urgence climatique amplifié par l’avènement de la pandémie de la Covid-19 interpelle de plus en plus l’organisation à un agissement de plus en plus inclusif et plus efficace dans le cadre d’un programme commun. Le Coordonateur du système des Nations Unies à Madagascar, Issa Sanogo de réitéré dans son discours le besoin de redoubler l’effort qui ont été engagé jusqu’ici afin d’atteindre les objectifs et les défis auxquels le pays s’est fixé, notamment face aux urgences dans le sud. Il a solennellement fait appel envers les autorités malagasy pour un renforcement de solidarité et de coopération dans l’atteinte des ODD dans sa globalité. 

Le ministre chargé des affaires étrangères malagasy, Patrick Rajoelina a opté pour un recadrage des coopérations pour « une approche plus concertée et plus solidaire, répondant à son nouveau programme de « diplomatie inclusive et non-conquérante » en vue d’atteindre des résultats plus concluants des aides, mais également en vue de les mieux adapté par rapport aux attentes et pour avoir plus d’impact palpable au niveau de la communauté de base ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer