Social

Expo Vente Made in Madagascar : pour relancer le secteur de l’artisanat

L’Expo Vente made in Madagascar, événement parrainé par la ministre de l’Artisanat et des Métiers, Sophie Ratsiraka, a pour principal objectif de relancer le secteur de l’artisanat. Pour ce faire, un appui institutionnel est incontournable.

Les participants et les organisateurs se sont alors ralliés pour réclamer à l’unisson, “un appui du ministère” pour que l’artisanat malagasy puisse retrouver sa place sur le plan international après être fortement perturbé par la pandémie du COVID-19.

Selon plusieurs participants, le secteur artisanat malagasy a déjà su faire une place confortable depuis une dizaine d’années au sein de 3 salons de renommée internationale qui sont, la foire de Paris, la foire de Milan et la foire de l’Union européenne.

Telles places ont été obtenues après un long et dur labeur, selon différentes enseignes malagasy. Mais le passage du coronavirus en 2020 a complètement fauché tout leur programme. Il a été entre autres partagé durant l’expo que plusieurs entreprises artisanales ont été invitées et devaient participer à l’expo de Paris du 27 avril au 9 mai 2020, que les cautions à hauteur de 1500 euros ont été déjà payées, mais la fermeture des frontières due à l’épidémie de Covid avait empêché la tenue de cet événement alors qu’aucun remboursement n’a été effectué.

Ce salon revêt alors un grand enjeu à la fois économique et culturel pour les organisateurs. Le message a été transmis auprès de la ministre Sophie Ratsiraka qui a déclaré dans son allocution la mise en oeuvre de tout ce qu’elle pouvait pour défendre et valoriser le « Made in Madagascar ».

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer