Social

Stabiliser la température mondiale : une réduction forte et soutenue des émissions de CO2 sur 20 à 30 ans est nécessaire

195 pays membre du Groupe d’expert Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) ont approuvé le rapport « Changement climatique 2021: les éléments scientifiques » durant deux semaines de réunion virtuelle (26 juillet au 9 août). Ils ont été d’accord que la réduction forte et soutenue des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et d’autres gaz à effet de serre limiterait le changement climatique et qu’il faudrait 20 à 30 ans pour stabiliser la température mondiale.

Des signes alarmants dus au dérèglement climatique ont été observés par les scientifiques de GIEC dans toutes les régions de la planète. Depuis des milliers, voire des centaines de milliers d’années de l’élévation continue du niveau de la mer a été constatée. Elle entraîne la fréquence et la gravité des inondations dans les zones côtières de faible altitude et accentue l’érosion du littoral.
Le changement climatique intensifie le cycle de l’eau. Il modifie la répartition des pluies. Il accroît la fréquence des vagues de chaleur marines, l’acidification et la baisse de la teneur en oxygène. Les milieux urbains ont tendance à être plus chauds que les zones rurales.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer