Economie

La ministre Sophie Ratsiraka négocie l’intégration des produits artisanaux malagasy au sein de l’AGOA

La ministre de l’Artisanat et du Métier, Sophie Ratsirka, négocie auprès des Etats Unis la possibilité d’intégrer les produits artisanaux malagasy au sein du marché AGOA.
Cette négociation a été au cœur de sa rencontre avec la chargée d’affaires au sein de l’ambassade américain, Amy J. Hyatt, ce matin. La rencontre portait notamment sur la manière d’enclencher les processus y afférents.
La diplomate américaine a manifesté sa satisfaction par apport aux efforts entrepris par la ministre de l’Artisanat et de son département à trouver des solutions pour promouvoir les petites et moyennes entreprises locales. Elle entrevoit déjà un avenir prometteur dans cette vision.
Le membre du gouvernement n’a pas tari d’éloges envers le savoir-faire des artisanats malagasy et la place qu’ils méritent au niveau international.
Le secteur textile a déjà pu bénéficier du marché de l’AGOA depuis l’année 2000. Cela a été temporairement interrompu en 2010. La réintégration de Madagascar intervient en 2015.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer