Social

Les fokontany de la commune d’Androhimpano jouissent enfin d’une « eau potable »

Plusieurs localités comme d’Androhimpano, Nisoa et Ambalatsimiviky dans la Commune Rurale d’Androhimpano Ampanihy Ouest, Région Atsimo Andrefana ont pu bénéficier d’un système d’Adduction d’Eau Potable (AES) grâce à un soutien financier de l’UKAid. L’aide constitue une importance capitale pour les populations locales qui ont vécu auparavant dépourvus de telles infrastructures essentielles de base avec les désagréments que cela entraîne dans la vie et dans le quotidien.

Le communiqué conjoint du ministère de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène et de l’UKAid mentionne que ces infrastructures « offrent quasiment un nouveau départ à la population locale qui bénéficie désormais d’un plein accès à l’eau potable leur permettant également d’améliorer l’accès à tous les services liés à l’assainissement et l’hygiène ».

Androhipano (Photo Mami Nielsen)

Les deux initiateurs du projet ont été stimulés par la situation fragilisée et précaire de la population face aux sécheresses et aux tarissements des sources en eau dans ces localités. “Les infrastructures sont composées de systèmes de forage, de pompe photovoltaïque, de bornes fontaines, d’un dispositif de lavage des mains pour l’école ainsi que de conduites d’amenées et de distribution avec tous les accessoires. L’ensemble du système profite à plus de 5 000 personnes selon le communiqué. « D’autre part, l’essor de l’agriculture est attendu avec plus de 5 000 m2 de surfaces cultivées. Les travaux ont été achevés en mars 2022 après 11 mois de construction avec le financement de l’UNICEF et de l’UKAid à hauteur de plus de 1,200 milliard d’Ariary ». Le Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Fidiniavo RAVOKATRA, s’est rendu sur place afin d’inaugurer les infrastructures

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer